Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par UMP EAUBONNE

Le comité départemental de l’UMP 95 s’est réuni mardi 9 décembre à Mériel pour procéder à l’investiture des quatuors (2 titulaires, 2 suppléants) dans les 21 cantons que compte désormais le département du Val-d’Oise.

Malgré un redécoupage scélérat destiné à faire s’opposer des conseillers généraux de droite sortants, l’UMP a su contourner ce piège et a investi des tickets gagnants dans un climat alliant sérénité et détermination.

Ces quatuors ont été constitués à la suite d’un long travail de préparation mené par les parlementaires, en particulier les sénateurs Francis DELATTRE et Hugues PORTELLI. Les critères qui ont prévalu dans le choix de nos candidats sont l’engagement, l’expérience, la compétence et le renouvellement, afin d’assurer une majorité départementale de droite la plus large possible en mars 2015.

En effet, sur les 42 candidats titulaires, l’UMP a investi 25 nouveaux candidats (Fatima Amarir, Rizlaine Oujjat, Armand Payet, Virgine Tinland-Petitdidier, Monique Merizio, Alexandre Pueyo, Muriel Scolan, Sébastien Meurant, Emilie Ivandekics, Xavier Haquin, Aurore Jacob, Agnès Rafaitin, Yannick Boedec, Michel Aumas, Anthony Arciero, Isabelle Rusin, Philippe Rouleau, Jeanne Docteur, Chantal Villalard, Pierre-Edouard Eon, Samira Aidoud, Laëtitia Boisseau, Marie-Paule Faucon, Philippe Debruyne, Marie-Dominique Maisonner).

Le comité départemental a par ailleurs procédé à deux votes à bulletins secrets pour les cantons de Fosses et Goussainville. En ce qui concerne le canton de Fosses, le quatuor mené par Daniel Desse a été investi par 79 voix contre 39 pour le quatuor mené par Didier Guevel et 5 abstentions.

En ce qui concerne le canton de Goussainville, le quatuor mené par Anthony Arciero a été investi par 107 voix contre 11 pour le quatuor mené par Elisabeth Hermanville et 5 abstentions.

En ce qui concerne le canton de Garges-les-Gonesse, Michel Aumas a été investi, les trois autres membres de la liste étant en cours de négociation au sein de la majorité à Garges-les-Gonesse, en lien avec l’UDI.

Le département du Val-d’Oise fut le seul département de France à basculer de gauche à droite en 2011.

L’UMP compte bien, en mars 2015, non seulement ancrer notre majorité mais faire la démonstration d’une dynamique qui donnera au Val-d’Oise un élan sans précédent.

Commenter cet article